31 Octobre 2016 Grue à vapeur Travaux 3

Publié le par RFVL

Aujourd'hui l'objectif est de descendre la fléche. Par souci d'économiser une grue pour cette opération, la manoeuvre se fera avec un tirfor et de l'huile de coude ( de sueur aussi). Ce n'est pas sans risques ni complexité, mais tout travail bien pensé étant à moitié exécuté nous sommes confiants et trés motivés.

Pour commencer, installation des élingues. Sébastien s'y emploie.

 

La, ça se corse, mise en place de la poulie de mouflage. Nous utilisons la poulie de levage, mais elle pése toujours aussi lourd, (env 150 kg ).

 

Fin de la mise place du tirfor avec mouflage, encore un peu de temps et le systéme sera opérationnel pour la manoeuvre.  Mais avant de se lancer une pause s'impose.

 

La pause déjeuner. Capitale pour souffler un peu et prendre des forces pour la suite. Le temps est superbe, un picnic bien sympa.

 

Reprise des opérations ( la sieste n'était pas prévue, dommage).

Avant tout, préparation d'un lit de traverses pour recevoir la flêche ( il faut que l'on puisse aller en dessous aprés pour enlever les bois)

 

Découpe du cable de relevage existant sur le tambour. C'est une opération irréverssible, la fléche est maintenant reprise par le tirfor ( c'est le but en fait).

la descente peut commencer

 

Aprés des innombrables manoeuvres du tirfor ( bon pour les muscles ) la fléche descend doucement mais surement.

 

Aprés des heures d'efforts, la fléche est posée sur les cales ( un peu olé olé c'est vrai ). Maintenant, il faut démonter tout le systéme.

 

Démontage des cables de relevage pendant que Michel et Nicolas s'attaquent à l'enlévement des bois fixés sous la fleche, ( nous n'avons toujours pas compris à quoi ils pouvaient servir ).

 

La nuit va bientot arriver ( eh oui heure d'hiver ) il faut finir l'enlévement du bois, faire un nettoyage et rangement de la zone et replier notre matériel.

Une journée bien remplie et efficace. Merci à toutes et tous. Discrétes, Marie Chantal et Chantal n'apparaissent pas sur les photos, et pour cause ce sont elles qui les prennent.

A suivre prochainement: l'enlévement du lest, la dépose du support de relevage, la découpo des fixations de la chaudiére.

N'hésiter pas à vous abonner pour être informé directement des mises à jour.

 

Publié dans -- grue à vapeur--

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article